Get Out : Un film d’horreur effrayant et intelligent

Get Out

Film d’horreur américain écrit, coproduit et réalisé par Jordan Peele, sorti le 3 mai 2017.

Avec Daniel Kaluuya, Allison Williams, Catherine Keener

 

De quoi ça parle ?

Chris Washington est un jeune homme noir, en couple avec Rose Armitage. Le jour où elle décide de le présenter à ses parents, Chris anticipe leurs réactions à cause de sa couleur de peau. Les parents se révèlent être très gentils et accueillants, mais une série d’événements très inquiétants ne vont pas tarder à arriver.

 

 

Ce que j’en ai pensé

Get Out est le premier long-métrage de Jordan Peele, un humoriste américain très connu dans son pays, notamment pour ses imitations de Barack Obama. Et pour un premier long-métrage, c’est un vrai coup de maître! Get Out a été unanimement salué par les critiques (99% d’avis positifs sur le site Rottentomatoes.com) et a fait un carton monumental au box-office américain, le film a rapporté 173 millions de dollars pour un budget de 5 millions de dollars ! Personnellement, ça faisait bien longtemps que je n’avais plus passé un si bon moment devant un film d’horreur!

 

 

Quelles sont, d’après moi, les clés du succès de Get Out ?

Un mélange des genres. Plus qu’un simple film d’horreur, Get Out mélange les genres et les influences. Croisement inattendu entre Mon beau-père et moi, les films de Wes Craven et un épisode de Black Mirror, Get Out est à la fois un film d’horreur, une comédie, un thriller et une satire sociale. En un mot, magistral !

Un scénario malin. Jordan Peele prend son temps pour présenter ses personnages et installer le décor. On s’attache à Chris, ce pauvre gars embarqué dans un cauchemar éveillé. On craint les Armitage, une famille bourgeoise plus que suspecte. Peele fait monter la tension crescendo jusqu’à une dernière partie de film complètement dingue. Le scénario de Peele joue avec les clichés, un peu comme le faisait Scream à son époque.

Une véritable satire sociale. Beaucoup de films américains – surtout ces dernières années -auront traité du racisme et ils sont rarement bons. Dans Get Out, Jordan Peele évite le côté moralisateur que l’on retrouve généralement dans les films traitant du racisme. Au lieu de ça, Peele joue avec l’ambiance de paranoïa raciste (tant chez les blancs que chez les noirs) qui règne aux USA depuis trop longtemps. La 1er film de l’ère post-Obama.

Une mise en scène habile. Le cinéma d’horreur américain est globalement très pauvre depuis une quinzaine d’années, entre les ‘torture porn’ grotesques comme Hostel et Saw ou les ‘found footage’ pourris à la Paranormal Activity, il n’y a pas grand chose de qualité à se mettre sous la dent. Avec Get Out, Jordan Peele ouvre certainement une nouvelle ère du cinéma d’horreur américain. Son film est beau, inventif et parsemé de belles trouvailles visuelles, il évite les effets faciles et arrive à surprendre les spectateurs grâce à une mise en scène intelligente et efficace.

 

Bref, j’ai été conquis par le premier long-métrage de Jordan Peele. Get Out est un film d’horreur effrayant et intelligent. Que vous soyez fan ou non des films d’horreur je vous recommande vivement Get Out. Bien plus qu’un grand film d’horreur, c’est un grand film tout simplement.

 

John

 

Laisser un commentaire