John Wick 2 : Encore meilleur que l’original !

John Wick 2

Film d’action américain réalisé par Chad Stahelski, sorti le 22 février 2017.

Avec : Keanu Reeves, Riccardo Scamarcio, Ian McShane, Laurence Fishburne, John Leguizamo

 

 

L’histoire

John Wick est forcé de sortir de sa retraite volontaire par un de ses ex-associés qui cherche à prendre le contrôle d’une mystérieuse confrérie de tueurs internationaux. Parce qu’il est lié à cet homme par un serment, John se rend à Rome, où il va devoir affronter certains des tueurs les plus dangereux du monde.

 

 

Ce que j’en ai pensé

J’ai découvert le 1er John Wick il n’y a pas si longtemps et j’avais été agréablement surpris par ce film d’action de série B. Scènes d’action épiques, personnage principal charismatique et fait sur mesure pour un Keanu Reeves ressuscité, un univers intéressant, bref une vraie bonne surprise. John Wick n’a pas cartonné lors de sa sortie mais a vite acquis le statut de film culte lors de sa sortie en DVD, suffisant pour mettre une suite sur les rails, suite qui est sortie chez nous en février dernier.

La beauté de John Wick 2 est qu’il combine tous les ingrédients qui ont rendu l’original si spectaculaire, mais il est aussi plus intelligent et plus drôle que son aîné. Tout dans John Wick 2 est « bigger ». Cela pourrait sembler redondant, mais les séquences d’action (chorégraphiées à la perfection) sont entrecoupées avec ce qu’il faut de dialogues, ou plutôt de ‘punchlines’,  pour qu’on ne sente jamais de lassitude. Contrairement au premier film, John Wick 2 prend le temps d’explorer son univers. John Wick (Keanu Reeves) se voit confronter à d’autres assassins, ceux liés à l’hôtel Continental qu’on a pu voir dans le 1er volet mais aussi à une instance internationale basée à Rome et regroupant plusieurs groupes criminels. Les enjeux sont plus élevés, rendant cette suite bien plus ambitieuse scénaristiquement que l’original.

Ce que John Wick 2 a gardé du premier film, c’est son « Gun Fu ». Le terme, qui a été inventé par le réalisateur Chad Stahelski lui-même, se réfère au kung-fu chorégraphié qui est augmenté de gunfights. Si John Wick a servi à présenter cet ‘art’ au public occidental, John Wick 2 est lui proche de le maîtriser à la perfection.

Rendre l’action de John Wick 2 à l’échelle mondiale était quasi impératif pour le succès du film. John Wick est le genre de franchise qui doit grossir à chaque volet, de la même manière que The Fast and Furious par exemple. Il n’aurait pas été logique de revoir Wick conduire autour de New York City à la poursuite d’une famille de criminels. En faisant évoluer Wick dans le monde entier, en introduisant de nouveaux personnages et de nouveaux défis à chaque volet, la franchise est certaine de ne pas être à court d’idées pour un bon moment. John Wick 2 aurait pu être beaucoup plus grand et spectaculaire, étant donné qu’il utilise des histoires et des personnages internationaux, mais Chad Stahelski et les scénaristes ont eu la bonne idée de ne pas faire plus que ce que le film pouvait gérer. Tout, de la chorégraphie à la cinématographie, vient de choix mûrement réfléchis. C’est le genre de contrôle et de dévouement à l’art qui font de John Wick 2 un digne successeur à l’original.

John Wick 2 se termine avec la promesse d’un troisième volet. Il sera sans doute encore plus global et donc plus grand  que les deux premiers. Il sera intéressant de voir la direction que Stahelski et Reeves donneront à la série, mais une chose est certaine, tant qu’ils restent engagés à développer de nouveaux personnages pour Wick et à améliorer le Gun Fu, les films prospéreront. John Wick  a tout pour devenir une franchise incontournable!

 

John

 

Laisser un commentaire