John Wick : Un film d’action jubilatoire !

John Wick

Film d’action américain réalisé par David Leitch et Chad Stahelski, sorti le 29 octobre 2014.

Avec Keanu Reeves, Michael  Nyqvist, Alfie Allen, Willem Dafoe

 

 

De quoi ça parle ?

Depuis la mort de sa femme bien-aimée, John Wick passe ses journées à retaper sa Ford Mustang de 1969, avec pour seule compagnie sa chienne Daisy. Il mène une vie sans histoire, jusqu’à ce qu’un malfrat sadique nommé Iosef Tarasof remarque sa voiture. John refuse de la lui vendre. Iosef n’acceptant pas qu’on lui résiste, s’introduit chez John avec deux complices pour voler la Mustang, et tuer sauvagement Daisy…
John remonte la piste de Iosef jusqu’à New York. Un ancien contact, Aurelio, lui apprend que le malfrat est le fils unique d’un grand patron de la pègre, Viggo Tarasof. La rumeur se répand rapidement dans le milieu : le légendaire tueur cherche Iosef. Viggo met à prix la tête de John : quiconque l’abattra touchera une énorme récompense. John a désormais tous les assassins de New York aux trousses.

Ce que j’en ai pensé

Succès modeste lors de sa sortie en salles en 2014, John Wick a pourtant très vite conquis le coeur des fans de films d’action. Au point qu’un 2ème volet ait vu le jour cette année et qu’un 3ème est en préparation. J’ai raté John Wick lors de sa sortie, mais grâce à Netflix j’ai pu me rattraper et enfin me faire un avis sur le film qui a sauvé la carrière de Keanu Reeves…

Revenge movie féroce et jubilatoire, John Wick a été conçu pour plaire aux fans d’actioners bourrins et funs. On a l’impression d’être revenu 30 ans en arrière, à l’époque où les Schwarzenegger, Stallone et autres Russell ou Gibson régnaient en maîtres sur les films d’action décomplexés. John Wick suit les mêmes règles que ces actioners des années 80, scénario maigrichon dont le seul but est d’enchaîner les scènes d’action, des gentils et méchants facilement identifiables, et surtout du divertissement sans prise de tête, on est ici pour s’amuser! Manque peut-être juste un peu d’humour…

L’autre grande satisfaction de John Wick est de retrouver Keanu Reeves dans un rôle à sa hauteur. Pas toujours heureux dans ses choix de carrière, et même à la limite de la voie de garage depuis quelques années, Keanu trouve ici un rôle taillé pour lui. En tueur à gages qui n’a plus rien à perdre, en homme détruit par les aléas de la vie, Keanu excelle. Le voir renaître en action hero, genre qui l’a consacré durant les années 90, fait plaisir et le succès du 2ème volet a confirmé son retour au 1er plan.

J’ai pris beaucoup de plaisir à regarder John Wick, ça fait du bien de revoir un film d’action dont le seul objectif est de défouler. A partir du moment où l’on accepte que le postulat de départ ne sert qu’à enchaîner les gunfights et les combats chorégraphiés, John Wick est vraiment très kiffant ! J’ai hâte de voir la suite !

 

John

 

Une pensée sur “John Wick : Un film d’action jubilatoire !

Laisser un commentaire