Life : Dans l’espace personne ne vous entendra crier

Life

Film américain réalisé par Daniel Espinosa, sorti le 19 avril 2017.

Avec Jake Gyllenhaal, Ryan Reynolds, Rebecca Ferguson

 

De quoi ça parle ?

À bord de la Station Spatiale Internationale, les six membres d’équipage font l’une des plus importantes découvertes de l’histoire de l’humanité : la toute première preuve d’une vie extraterrestre sur Mars. Alors qu’ils approfondissent leurs recherches, leurs expériences vont avoir des conséquences inattendues, et la forme de vie révélée va s’avérer bien plus intelligente que ce qu’ils pensaient…

 

 

Ce que j’en ai pensé

Life emprunte la plupart de ses idées au Alien de Ridley Scott et visuellement c’est du copié-collé de Gravity . Pourtant, Life contient suffisamment de bonnes scènes bien flippantes pour capter l’attention pendant près de deux heures.  Habillement dirigé par Daniel Espinosa et avec Jake Gyllenhaal, Rebecca Ferguson et Ryan Reynolds dans les rôles principaux, Life est un film de science-fiction efficace qui plaira aux amateurs du genre.

Ryan Reynolds en apesanteur – ‘Life’

Alien reste – près de 40 ans après sa sortie – la référence du genre, alors si vous vous lancez dans la réalisation d’un film de science-fiction/horreur avec des personnes piégées dans l’espace et qui ont pour seule compagnie un monstre, mieux vaut proposer de bonnes idées. Si Life n’échappe pas entièrement à la comparaison avec son illustre aîné, il offre suffisamment de frissons et de tension pour se démarquer. Notamment grâce à une utilisation efficace de son environnement, en évitant les effets de peur faciles et par son twist final assez original.

Jake Gyllenhaal en mauvaise posture – ‘Life’

Les 20 premières pages du scénario de Rhett Reese et Paul Wernick (Deadpool) racontent le quotidien de l’équipage de la Station Spatiale Internationale et nous expliquent les travaux scientifiques qui s’y déroulent, tout ça dans un jargon scientifique parfois peu compréhensible . Les scénaristes auraient grandement amélioré Life s’ils avaient également travaillé quelques lignes de dialogues pour compléter les différents personnages. Car à part le personnage de Jake Gyllenhaal (encore une fois excellent), nous n’avons pas beaucoup d’informations sur les autres membres de l’équipage. Ce qui implique que le spectateur n’a pas le temps de s’attacher aux personnages avant que le monstre entre en action.

La vraie star du film c’est Calvin, le monstre qui terrorise la Station Spatiale. Il est effrayant, intelligent et encore plus coriace qu’un Alien. Ses effets spéciaux et sonores sont excellents. Dommage que le film a fait un flop aux USA, on n’aura sans doute plus l’occasion de le revoir.

Le monstre Calvin – ‘Life’

Si Life n’atteint jamais les sommets du genre, il reste un divertissement solide, qui en fera sursauter plus d’un. Les bons films de sci-fi/horreur ne courent pas les rues donc autant en profiter. De quoi patienter jusqu’à la sortie de Alien Covenant , prévue pour le mois prochain.

 

John

 

Une pensée sur “Life : Dans l’espace personne ne vous entendra crier

Laisser un commentaire