Power Rangers : Un reboot assez efficace de la série culte !

Power Rangers

Film d’action américain réalisé par Dean Israelite, sorti le 5 avril 2017.

Avec Bryan Cranston, Elizabeth Banks, Dacre Montgomery, Naomi Scott

 

‘Power Rangers’ (2017)

 

De quoi ça parle ?

C’est la troisième adaptation sur grand écran de la franchise américaine Power Rangers .

Dans une petite ville, cinq adolescents découvrent qu’ils ont des pouvoirs extraordinaires. Ils vont devoir apprendre à surmonter leurs peurs et à faire équipe pour devenir les Power Rangers : le destin les a choisis pour sauver le monde de la destruction orchestrée par une force extraterrestre surpuissante…

 

 

Ce que j’en ai pensé

Le nouveau Power Rangers remplit parfaitement ses objectifs, c’est à dire remettre au goût du jour une série culte et l’introduire à une nouvelle génération d’ados. Le réalisateur Dean Israelite a su préserver l’esprit de la série des années 90 (qui en est à sa 24 ème saison!), mais en y ajoutant de nouveaux éléments proches des univers Marvel et Transformers. Marvel pour les côtés origin story et construction d’un univers plus large, Transformers pour le côté robots-extraterrestres spectaculaire. Power Rangers plaira sans nul doute aux fans et aux ados.

La majeure partie du film est consacrée à la mise en place des enjeux, à construire la mythologie et à introduire les cinq jeunes Power Rangers. Cinq ados hyper stéréotypés mais hé on s’en fout non? Ce sont les Power Rangers, on ne s’attend pas à des personnages très développés !  Cette longue exposition a comme effet que le film s’emballe qu’assez tardivement, il faut attendre la dernière demi-heure pour que les Power Rangers entrent réellement en action. Ce choix de privilégier l’histoire à l’action est voulu par les producteurs, le film n’a pas été conçu comme un standalone mais comme le 1er d’une longue série, si le succès est au rendez-vous évidemment.

Malheureusement on sent que le budget est limité, les combats manquent de punch, certains effets spéciaux sont datés et le combat final semble avoir été précipité. Dans l’ensemble Dean Israelite fait du bon boulot, son film n’est pas parfait mais il est bien loin de la catastrophe redoutée. Power Rangers ne rate pas son public cible et il n’y plus qu’à attendre une potentielle suite !

John

Laisser un commentaire