« The Call Up »: Mauvais de chez mauvais!

« Lorsqu’un groupe d’excellents joueurs en ligne reçoivent chacun une mystérieuse invitation pour essayer un nouveau jeu vidéo révolutionnaire à base de réalité virtuelle, impossible de résister. En arrivant sur le site d’essai, après s’être familiarisé avec le système, le groupe entre dans le second niveau qui va le plonger dans une guerre plus vraie que nature, au réalisme effrayant. Ce qui débute par une expérience unique et exaltante va prendre une sinistre tournure. Alors que le groupe est attaqué par des combattants ennemis, ils comprennent qu’ils ne sont plus du tout dans un jeu. Ils vont payer de leurs vies la moindre erreur de jugement. Ces rois du shoot em ‘up vont devoir se battre pour survivre mais cette fois-ci c’est pour de vrai ! »

Que dire sur ce film? Ecrit et réalisé par Charles Barker, The Call Up a un scénario aussi épais que du papier toilette, ça tombe bien car le film est à chier! L’histoire se résume à un groupe de gamers envoyé dans un shoot em up ( style Call of Duty) en réalité virtuelle . Mais il se trouve que les blessures reçues dans le jeu sont en fait réelles! Nos amis doivent donc trouver le moyen de terminer le jeu sans se faire tuer ! Waaaah!

Pour être honnête les premières minutes du film sont intriguantes, les trois premières pour être précis, ensuite c’est le massacre! Non mais vraiment c’est qui ce Charles Barker? Il a réalisé ET écrit le film! Il n’a donc même pas l’excuse d’avoir été forcé de mettre en boîte le scénario d’un autre! Il a probablement dû écrire cette histoire sur les chiottes, 30 minutes avant le début du tournage, je ne vois pas d’autres explications! Les acteurs (c’est un bien grand mot) ont sûrement été engagés sur Snapchat, tellement ils sont nuls! Il est vrai qu’ils ne sont pas aidés par les dialogues moisis et par un développement des personnages proche du néant! Ne parlons même pas de la réalisation sans imagination et de la bande son bien pourrie. Si au moins le film ne se prenait pas au sérieux on aurait pu peut-être en rire mais ce n’est pas le cas…

J’essaie toujours de trouver au moins un point positif dans les films que je vais voir, mais là j’ai beau réfléchir je ne trouve rien à retenir! C’est mauvais de chez mauvais!

J’ai pu découvrir ce navet au BIFFF. Il sortira en salles (ou pas) courant 2016.

 

Master of Screen

Une pensée sur “« The Call Up »: Mauvais de chez mauvais!

Laisser un commentaire