War for The Planet of the Apes : Une conclusion épique !

War for The Planet of the Apes

Film de science-fiction américain réalisé par Matt Reeves, sorti le 12 juillet 2017 en Belgique ( le 2 août en France).

Avec Andy Serkis, Woody Harrelson, Karin Konoval, Steve Zahn

 

 

De quoi ça parle ?

César et les singes sont confrontés à l’armée d’un colonel humain sanguinaire. Alors que de nombreux singes sont tués, César décide de venger son espèce. Il va ainsi devoir affronter le colonel. Ce conflit déterminera qui contrôlera la planète.

 

Ce que j’en ai pensé

Troisième et dernier volet du reboot de Planet of The Apes entamé il y a 6 ans, War for the Planet of The Apes conclut parfaitement ce qui est sans nul doute la meilleure trilogie que j’ai pu voir au cinéma depuis The Lord of The Rings et certainement l’épisode de la saga le plus mémorable depuis l’original de 1968. Cette trilogie Planet of the Apes ressemble à un miracle. De Rise of the Planet of the Apes en 2011, suivi de Dawn of the Planet of the Apes en 2014, et pour finir War for the Planet of The Apes cet été, la franchise à succès a privilégié l’histoire, les personnages et l’émotion sans jamais sacrifier le spectacle. Les Apes font partie d’une race rare de blockbusters, où les cinéastes ont eu la liberté de raconter les histoires qu’ils veulent et comme ils le souhaitent.

La trilogie Apes a repoussé les prouesses technologiques, jamais la motion-capture n’avait atteint un tel niveau de réalisme, c’est juste incroyable! Les singes sont plus vrais que nature et dégagent tellement d’émotions, l’illusion est parfaite! Et que dire de la performance d’Andy Serkis dans la peau de César… Il a créé l’un des personnages les plus réussis et les plus complexes qu’il m’a été donné de voir au cinéma, il est juste exceptionnel. Tous ceux qui ont aimé les deux précédents volets ne pourront qu’être touchés par le destin de César dans ce War. Qu’on donne un Oscar à Andy Serkis tout de suite !

Le réalisateur et co-scénariste Matt Reeves et le scénariste Mark Bomback  sont à nouveau réunis sur War for the Planet of the Apes après avoir collaboré sur Dawn, et ils ont créé un blockbuster qui trouve sa force dans la retenue. Dans War, l’intrigue ne dépend pas des énormes batailles, mais des missions d’espionnage, des plans d’évacuation, des tunnels secrets, des jeux d’esprit et des coups de chance. Chaque mort et chaque trahison sont profondément ressenties, et le film en devient presque une étude sur les effets psychologiques que la guerre a sur un être après une expérience prolongée.

Matt Reeves laisse le temps au film de respirer, le temps aux personnages de se développer. La tension et les enjeux montent crescendo tout au long du film jusqu’au climax spectaculaire et émouvant. La musique sublime de Michael Giacchino colle parfaitement à l’ambiance tendue du film. Tout dans War for the Planet of the Apes est du plus haut niveau, les performances, les effets spéciaux, la musique, les décors et surtout l’histoire. C’est un accomplissement remarquable, que vous devez voir absolument !

John

 

 

 

Laisser un commentaire