Wind River : Brillant premier film du scénariste de Sicario

Wind River

Film américain réalisé par Taylor Sheridan, sorti le 30 août 2017.

Avec Jeremy Renner, Elisabeth Olsen

 

 

L’histoire

Cory Lambert, traumatisé par la mort de sa fille, travaille pour le United States Fish and Wildlife Service dans le Wyoming. Un jour, il trouve le corps d’une adolescente dans une région désertée de la réserve indienne de Wind River. Le FBI envoie alors une jeune agent inexpérimentée, Jane Banner. Elle va alors engager Cory comme pisteur pour l’aider dans sa tâche, dans ce milieu hostile, ravagé par la violence et l’isolement.

 

 

Ce que j’en ai pensé

Taylor Sheridan , scénariste de Sicario  et Hell or High Water  , réalise avec Wind River son premier film. Et quel film! Présenté à Sundance en janvier et lauréat du prix de la mise en scène dans la section ‘Un certain regard’ au festival de Cannes en mai dernier, Wind River est un polar brutal et émouvant.

Sheridan qualifie Wind River comme le dernier volet de la trilogie de la « frontière américaine moderne ». Sicario nous plongeait en plein coeur de la frontière américano-mexicaine, Hell or High Water dans les régions pauvres du Nouveau-Mexique et enfin Wind River nous entraîne dans une réserve amérindienne dans le Wyoming. Des régions « oubliées » par l’Amérique.

Les faits qui se déroulent dans Wind River sont inspirés de faits réels, mais au final l’histoire, aussi efficace soit-elle, n’est qu’un prétexte pour Sheridan pour dénoncer les conditions épouvantables dans lesquelles vivent les Indiens. Les paysages glacés et hostiles du Wyoming accentuent le sentiment de désespoir dans lequel vivent les habitants de Wind River. Le danger ne vient pas seulement du tueur enfuit dans la nature, mais aussi des conditions météorologiques extrêmes et de la faune locale.

La mise en scène est immersive et oppressante, la tension est présente du début à la fin. Les magnifiques paysages enneigés du Wyoming jouent un rôle capital dans la narration et renforcent le côté poétique du récit. Sheridan peut également compter sur deux excellents acteurs. Jeremy Renner trouve avec Cory son meilleur rôle depuis The Town, et Elisabeth Olsen , en jeune agent du FBI, est la révélation du long-métrage. Sheridan prouve avec Wind River qu’il est aussi bon metteur en scène que scénariste.

John

Laisser un commentaire